Émilie Esther

Émilie Esther pratique l’Art sous plusieurs de ses formes : écriture, poésie et chant depuis toujours. La photographie et la peinture sont apparues plus tardivement.

Depuis son enfance elle chante et compose. Elle a d’ailleurs écrit un recueil de poésies Aube et produit un CD Née de la terre avec un compositeur professionnel.

Un accident chamboule sa vie et lui ouvre de nouveaux horizons. Elle a dû se redécouvrir en partant à exploration du monde sonore.

Elle a entamé une formation Psycho-corporelle Vocale et Artistique de 4 années, et a par la suite écrit un livre d’après son mémoire :  Le pouvoir du son. Elle y démontre l’impact du son sur nos vies quotidiennes. Émilie Esther propose des photographies non retouchées, prises en milieu naturel.

Le flou artistique permet au regard de passer de la nature perçue à une réalité poétique. Il transfigure le réel. Champs, forêts, fleurs et lumières sont parés d’une autre dimension. Certaines photographies font même penser à des peintures.

Elle suggère, et laisse l’imagination prendre le relais. C’est pour cela qu’elle prend le parti de ne pas nommer ses photos, afin d’éviter d’influencer le spectateur.

Émilie Esther a déjà réalisé une dizaine d’expositions et l’une de ses plus belles photographies a reçu le prix du public fin 2018 lors du 28 ème Salon d’Automne à la Fondation René Pous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mlle Léa Rime, Directrice de la Galerie Libre Est L’Art

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close