Aurélie Fabre

Tout commence en 2011, par un besoin irrépressible de repli « foetal » avec une peinture servant d’exutoire, intuitive et spontanée.

J’ai éprouvé alors ce besoin d’exprimer pudiquement ces émotions sur lesquelles je suis incapable de mettre un mot. C’est avant tout pour moi un travail d’introspection menant progressivement à la résilience.

Aujourd’hui, je suis capable de donner une direction à mes « oeuvres » tout en restant sincère et en accord avec ce que je ressens. Je nourris ce travail de ce qui m’entoure au quotidien, de ce qui émane de la nature mais aussi des tréfonds de l’âme humaine

.L’art est un trait d’union, le drapeau blanc qui apaise cette dualité qui m’appartient mais que je partage maintenant de manière plus décomplexée.

Désormais, l’envie a dépassé le besoin !

Mlle Léa Rime, Directrice de la Galerie Libre Est L’Art

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close